Construction : comment faire réaliser une étude de sols ?

Construction : comment faire réaliser une étude de sols ?

25 juillet 2022 0 Par Denis

Avant de commencer un projet de construction, il faut toujours effectuer une étude de sols. Cette étape préalable n’est pas négligeable et est même obligatoire pour certaines zones, initiative provenant de certaines dispositions des lois en vigueur. Dans tous les cas, la réalisation d’une étude de sols doit toujours être effectuée par un professionnel.

 

Qu’est-ce qu’une étude de sol ?

L’étude de sol est une branche de la discipline de la géotechnique. Elle s’intéresse à la composition d’un terrain visant la définition des principes de construction d’un immeuble et de son type de fondation. Une étude de sol est vivement recommandée avant d’y ériger un immeuble. L’absence de cette étape est à l’origine de nombreux sinistres liés aux maisons individuelles.

Certaines conditions particulières rendent l’étude de sol obligatoire :

  • L’existence d’un plan de prévention de risque
  • Demandes particulières du banquier, de l’assureur, de l’ingénieur superstrucurre ou du constructeur

Dans ces cas suivants, l’étude de sol est fortement recommandée :

  • La présence de remblais éventuellement pollués
  • L’existence d’une nappe
  • Une sensibilité aux glissements de terrain
  • La possibilité de rencontre de cavités naturelles ou artificielles
  • Des sols compressibles épais
  • Un risque sismique
  • Présence d’argiles sensibles au retrait par dessiccation ou gonflement

Étude géotechnique et étude de sol

Comme il l’a été dit plus haut, l’étude de sol est une discipline de la géotechnique. Plus précisément, l’étude de sol préalable permet de caractériser le sol de fondation et les aléas géologiques d’un site. Elle permet également de définir les solutions d’adaptation au sol. Des études démontrent que les sinistres fondations sont à l’origine de coûts importants en matière de réparation. Le travail est également plus long et plus complexe. Autant bien étudier le sol avant de bâtir sa maison.

L’étude de sol constitue la première étape d’une étude géotechnique. On l’appelle mission G1. Celle-ci intervient dans la phase où le projet de construction n’est pas encore figé. Ainsi, le propriétaire du terrain ne sait pas encore ce qu’il veut réellement bâtir ou s’il n’a pas encore d’idée de construction.

Recourir aux services d’un professionnel

Une étude de sol nécessite toujours le recours à un professionnel. En effet, ce n’est pas tout le monde qui peut s’en charger. Évidemment, on peut toujours faire appel à un quelconque ingénieur en BTP, toutefois il est recommandé d’opter pour un professionnel agréé. Ainsi, le document délivré (le rapport géotechnique) fera toujours foi pour toutes les procédures administratives pouvant le nécessiter. Par exemple, si le banquier exige un rapport d’étude géotechnique, il lui faudra un document fiable. Seul le cachet d’un export, à ses yeux, sera valable. Pour ce faire, on peut par exemple confier le travail au Bureau d’étude géotechnique en Ile de France. Évidemment, les professionnels de ce genre, on en trouve partout. Tout sera alors question de coût et de praticité. Il est alors recommandé d’opter pour un prestataire qui ne se trouve pas loin du site à étudier, car les frais de déplacement pourraient engendrer un surplus sur les prix.