Les fruits à découvrir lors d’un voyage au Cambodge

Les fruits à découvrir lors d’un voyage au Cambodge

4 août 2021 0 Par admin

Il est vrai que les grandes surfaces et les supermarchés diverses vendent déjà de nos jours des fruits exotiques et tropicaux de toutes les sortes. Rien ne vaut cependant de faire une dégustation de fruits frais. Non seulement, c’est bon en matière de gout mais c’est également bon pour la santé. Alors, lors d’un voyage au Cambodge, il faut profiter de ces produits qui y sont principalement abondants. Sur cette liste non exhaustive, il y a quelques fruits cambodgiens à déguster absolument.

Le durian

Aussi appelé « Thouren » en Khmer, le durian est considéré comme étant le roi des fruits tropicaux. Il se caractérise par sa forme oblongue et son arôme fort qu’il fait l’objet d’une interdiction particulière dans les transports en commun comme les avions et les bus. Certains établissements hôteliers prohibent aussi ce fruit à leurs clients. Malgré cette odeur qui rend les avis divergents, le gout de la chair onctueuse de ce fruit gagne l’unanimité. Elle est savoureuse et tout le monde l’apprécie. Elle est d’une couleur jaune.

Le durian, qui est un fruit de saison se consomme frais mais il peut aussi être cuit. Pour en trouver, il faut faire un voyage au Cambodge entre les mois de mai et juin.

Les Cambodgiens et les autres asiatiques se servent de toutes les parties de ce fruit à savoir ses feuilles, ses fruits, ses racines et sa peau dans la médecine traditionnelle pour soigner diverses pathologies dont les affections cutanées, la jaunisse et la fièvre. Selon les études scientifiques faites sur ce fruit, il dispose d’un taux d’antioxydants intéressant contre les radicaux libres. Il peut aussi être utilisé contre les maladies cardiaques, l’athérosclérose ou encore le cholestérol.

Le mangoustan

Le mangoustan ou « Meangkhout » en khmer est un fruit assez particulier. Arrivé à maturité, ce fruit a un gout très sucré. Il se caractérise par son apparence authentique marquée par une peau lisse et épaisse de couleur rouge foncé qui vire au noir. Près de sa tige, il est pourvu d’un petit motif floral. Il est souvent difficile de peler le mangoustan avec les doigts. Le mieux est de se servir d’un couteau. A l’intérieur, il y a une chair de couleur blanche segmentée comme les agrumes.

Ce fruit est aussi riche en antioxydant. Il est en effet pourvu de folate et de vitamine C. De plus, il contient aussi des xanthones. Il s’agit d’une sorte de composé végétal unique en son genre et qui est principalement célèbre grâce à ses propriétés antioxydantes considérables. Selon les résultats de plusieurs études faites par des scientifiques, les xanthones sauraient agir contre plusieurs pathologies dangereuses dont le cancer et le diabète. Ils auraient aussi une capacité importante à repousser les signes de l’âge et les inflammations.

La noix de coco

Lors d’un voyage Cambodge, il est obligatoire d’entendre le nom « Dong ». C’est l’appellation de la noix de coco en khmer. S’il est considéré comme l’un des fruits les plus intéressants dans ce pays c’est parce qu’il est non seulement une plante ayant un jus désaltérant mais il est aussi un ingrédient à part entière permettant de préparer plusieurs nourritures cambodgiennes. L’Amok, le plat national du pays est justement concocté avec du lait de coco, du poisson, des légumes et des herbes aromatiques.  Il fait aussi partie des fruits les plus répandus dans le pays.

C’est un fruit riche en éléments nutritifs. Il contient des minéraux, des vitamines B, des protéines, des glucides et du bon cholestérol. Il est aussi riche en sélénium, en antioxydant, en fer et en cuivre.

En outre, Sa chair blanche permet d’extraire de l’huile qui est utilisée pour des fins diverses : en cuisine, en médecine ou en cosmétique.

Lisez par la suite, comment entretenir les chaussures à paillette ?