Simulation de prêt immobilier : acheter son premier bien immobilier

Posséder un logement est l’obsession de plusieurs familles françaises. Les particuliers qui se lancent pour  la première fois dans l’achat d’une maison trouvent une difficulté à trouver le meilleur crédit avec le meilleur taux d’intérêt.

Un apport propre de 10% est nécessaire pour l’acquisition d’un bien immobilier

Les primo accédants ou les particuliers qui veulent avoir une propriété pour la première fois (jeunes couples ou célibataires) ne disposent pas de moyens suffisants pour la réalisation de leur projet. Afin de les aider, les banques offrent des crédits immobiliers remboursables sur des échancres mensuelles mais avec le meilleur taux immobilier sur une durée de temps convenue au préalable.

Toutefois, ces banques exigent un apport personnel de 10% de la valeur du bien à acquérir, c’est-à-dire que ces banques ne financent que 90% de cette valeur. Grâce à une simulation de prêt immobilier en ligne, un primo accédant peut connaitre les différents taux d’intérêt et les mensualités à payer en fonction de son profil.

Crédit immobilier à taux zéro

Un primo accédant s’il remplit certains conditions peut avoir le droit à un prêt immobilier sans payer un somme supplémentaire, ce type de crédit s’appelle crédit à taux zéro. La personne concernée doit prouver qu’elle n’est pas propriétaire d’un autre logement et que ses revenus ne dépassent pas les plafonds fixés par la banque. Ainsi, vous pouvez acquérir un logement neuf ou ancien qui nécessite des travaux de rénovation.

Conditions d’octroi d’un crédit immobilier pour un primo accédant

Généralement, si vous êtes jeune et vous êtes susceptible d’évoluer professionnellement à l’avenir, les banques acceptent de vous accorder un prêt immobilier et financement à 100% l’acquisition de votre bien. Elles se chargent aussi des honoraires du notaire et la durée de remboursement peut s’allonger sur 30 ans.

Les banques privilégient les jeunes titulaires d’un contrat à durée indéterminée et prennent en considération la différence ente le montant du loyer actuel et la mensualité, cette différence doit être facilement supportée par l’emprunteur.

Conditions d’emprunt pour les secondo accédants

Les particuliers qui ont déjà une propriété sont les favoris des banques car ils disposent d’un apport conséquent. Pour éviter les risques de baisse de la valeur du bien, les banques réduisent l’estimation de la valeur du bien de 30%. Les particuliers peuvent faire une simulation de prêt immobilier avant de s’adresser à une banque, cela donnera un aperçu sur les différents taux d’intérêt sur le marché.

Financer des biens immobiliers pour des investisseurs

La situation est différente si l’emprunteur cette fois ci est un investisseur. Une élévation de 0.1 à 0.2 % est ajoutée par rapport aux particuliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *